Analyse et conjoncture économique de la région Bretagne

Le niveau du chômage a encore progressé dans la région Bretagne début 2010. Toutefois, une stabilisation devrait maintenant être observée.


Taux de chômage en Bretagne début 2010 : petite hausse
Le taux de chômage en Bretagne début 2010 a continué à progresser. Il atteint au T1 2010 8,2 % de la population active contre 8,1 % fin 2009. Il s’agit du 7e trimestre consécutif de hausse, donc cela fait presque 2 ans que le chômage progresse en Bretagne. Toutefois, comparée à la moyenne nationale (9,5 %), la région s’en sort mieux.

Le taux de chômage est remonté à son plus haut niveau depuis la fin des années 90. En l’espace de 2 ans, c’est donc près de 10 années de baisses qui ont été effacées. Ceci illustre bien la violence de la crise économique sur l’emploi en Bretagne

Taux de chômage en Bretagne début 2010 : petite hausse
Au niveau des départements, la « hiérarchie » est globalement inchangée, avec un chômage plus élevé dans le Finistère (8,8 %) et le Morbihan (8,7 %), tandis que l’Ille-et-Vilaine (7,5 %) et les Côtes d’Armor (7,8 %) s’en sortent un peu mieux.

Compte tenu des données récentes concernant le nombre de chômeur indemnisé en Bretagne et le RSA le chômage a vraisemblablement continuer à progresser sur le T2 2010. Toutefois, une légère reprise de l’emploi pointe en parallèle. Au total, le taux de chômage en Bretagne va se stabiliser sur ce niveau à court terme.

Bretagne Economie - Vendredi 11 Juin 2010