Analyse et conjoncture économique de la région Bretagne

L’économie de la Bretagne n’a pas transformé l’essai de fin 2009 : les créations d’emploi ont stagné début 2010.


L’emploi salarié en Bretagne début 2010 : faibles créations d’emploi
Après avoir progressé fin 2009, les créations d’emploi ont stagné début 2010. Au T1 2010, l’emploi salarié dans le privé a progressé de 0,01 % ( !) par rapport au T4 2009, contre +0,2 % au trimestre précédant. Sur un an, la progression revient à -1,2 % (moyenne nationale : -1,4 %), en territoire négatif pour le 6e trimestre consécutif mais en amélioration après les -2,6 % de mi-2009. Ces données sur l’emploi salarié sont cohérentes avec celles de l’Insee et montrent que le marché du travail ne détruit plus d’emploi en Bretagne depuis fin 2009. Mais la reprise n’est pas là.

Ces données sont cohérentes avec celles du chômage en Bretagne, toujours en hausse début 2010. Pour faire baisser durablement et sensiblement le niveau du chômage en Bretagne, il faut que l’emploi progresse sur un rythme proche de 2 % par an. On est largement en-dessous et le retour à un rythme aussi soutenu semble exclu pour un laps de temps assez long.

En effet, sans faire de prévisions fumeuses, mais juste en se basant sur la reprise des créations d’emploi de 2004-2007, il faudrait près de 2 ½ ans à partir de maintenant pour retourner à +2 %.


L’emploi salarié en Bretagne début 2010 : faibles créations d’emploi
Du côté des salaires en Bretagne, la modération n’est pas encore très marquée. Le salaire moyen par tête ne progresse que de 2,2 % sur un an (moyenne nationale : +2,9 %) après +1,2 % en moyenne en 2009. Il faut toutefois tenir compte de l’apport lié aux heures supplémentaires. Il n’en reste pas moins que les salaires ne connaissent pas de coup de frein sensible, malgré la dégradation du côté du chômage. De plus, les faibles revalorisations du SMIC, visible en 2009, n’ont pas eu d’impact durable.

L’emploi salarié total dans le privé au T1 2010 en Bretagne a été de 777 700 postes pour un salaire moyen sur le trimestre de 5 851 €.

Bretagne Economie - Mardi 15 Juin 2010