Analyse et conjoncture économique de la région Bretagne

Le crédit bancaire en Bretagne est bien orienté depuis début 2010. Le crédit immobilier ainsi que le crédit investissement portent cette dynamique.


Crédit bancaire en Bretagne an avril 2010 : la reprise continue
Le crédit bancaire est sur une bonne trajectoire début 2010 dans la région Bretagne après deux années difficiles. Le rebond est principalement porté par le crédit immobilier, dont la hausse sur un an revient à +4,6 % en avril 2010. Ainsi, depuis le point bas d’octobre dernier (+2,8 %), le crédit à l’habitat est bien reparti à la hausse. Cette reprise est à relier à la reprise observée sur le marché immobilier breton, principalement pour les ventes de logements anciens. Toutefois, le fait que l’activité dans la construction ne profite pas encore de cette reprise en réduit l’impulsion pour la croissance en Bretagne.

Crédit bancaire en Bretagne an avril 2010 : la reprise continue
Pour le crédit investissement, l’évolution est restée stable, avec +5 % sur un an. Ceci montre que les entreprises ont maintenu en Bretagne un comportement favorable à l’investissement et que les banques ont suivi. Enfin, seuls les crédits de trésorerie (mélangeant ménages et entreprises) restent dans le rouge, avec -1,4 % en avril 2010. Mais l’on s’éloigne rapidement des plus bas touchés en octobre dernier (-9 %).

Au final, le flux de crédit est sur une bonne tendance en Bretagne. La déconnexion entre crédit immobilier et activité dans la construction montre que l’effet d’entraînement n’est pas forcément assuré. Toutefois, la bonne tenue du crédit investissement est un point très intéressant, car susceptible de stimuler d’avantage l’économie en Bretagne dans les mois à venir.

Bretagne Economie - Mardi 6 Juillet 2010