Analyse et conjoncture économique de la région Bretagne

Le marché immobilier en Bretagne se reprend à la fois dans l’ancien et le neuf. Un bon point pour l’économie bretonne.


Transactions immobilières Bretagne août 2010 : forte tendance à la hausse
Les transactions immobilières en Bretagne en août 2010 progressent depuis début 2010. Si la variation est repassée en territoire positif, progressant de 11,3 % sur un an. Au total, on a compté pour près de 7,7 milliards € de ventes de biens immobiliers anciens et neufs (6,5 milliards € en janvier).

Transactions immobilières Bretagne août 2010 : forte tendance à la hausse
Pour les deux segments, neufs ou anciens, l’évolution du marché est positive. Comme le montre le graphique ci-contre, si les ventes de logements anciens en Bretagne ont redémarré plus tôt, désormais les logements neufs suivent le mouvement (en août on atteint respectivement 6,2 Md€ et 1,5 Md€).

Par rapport à la situation de l’immobilier au plan national, les transactions en Bretagne sont moins dynamiques.

Comme l’activité économique tirée de l’immobilier, soit la mise en chantier de logements et locaux, est principalement liée au neuf, ceci indique que l’activité dans la construction en Bretagne va stimuler l’économie. Un bon point pour l’emploi.

Bretagne Economie - Mardi 21 Septembre 2010