Analyse et conjoncture économique de la région Bretagne

L’emploi en Bretagne s’est stabilisé fin 2009. Un mouvement facilité par la reprise des créations d’emplois dans l’intérim.


Emploi en Bretagne : stabilisation du nombre de salariés fin 2009
En croisant les dernières données de l’Insee sur l’emploi salarié dans le secteur privé en Bretagne avec celles issues de l’Acoss, il en ressort que la situation sur le marché du travail s’est sensiblement améliorée fin 2009.

En effet, après 6 trimestres de baisse entre le T2 2008 et le T3 2009, l’emploi privé a progressé de 0,3 % au 4e trimestre dans la région Bretagne (variation sur le trimestre, données Insee). Ceci vient confirmer la publication précédente de l’Acoss. Toutefois, cette hausse reste faible et l’emploi salarié reste inférieur de 3,5 % à son niveau de début 2008, au moment ou les destructions d’emplois ont commencé. L’emploi dans l’intérim (+1,8 % sur le trimestre) porte la reprise, tandis que les pertes d’emplois persistent dans l’industrie (-0,5 % ; 10e trimestre consécutif de baisse !).

Emploi en Bretagne : stabilisation du nombre de salariés fin 2009
Selon l’Insee, les pertes d’emplois en Bretagne durant la crise sont principalement concentrées dans l’intérim et l’industrie, et ce malgré le rebond de fin 2009 pour le premier secteur. En revanche, les commerces et les services marchands hors intérim se sont très bien tenus.

En lien avec l’amélioration graduelle de la confiance des entreprises en Bretagne, la stabilisation entamée fin 2009 sur le marché du travail breton devrait se poursuivre. Toutefois, les créations de postes permanents de salariés resteront faibles et l’économie de la Bretagne aura bien du mal à récupérer les emplois perdus en 2008 et 2009.

Bretagne Economie - Mercredi 19 Mai 2010