Analyse et conjoncture économique du Nord Pas-De-Calais

Depuis plus de 150 ans, la population du Nord-Pas-de-Calais a progressé presque sans interruption.


La démographie de la région Nord-Pas-de-Calais depuis 1851
Dans le Nord-Pas-de-Calais la population a atteint 4 025 605 habitants en 2010. Depuis150 ans, la population ne cesse de progresser et le niveau de 2010 constitue un nouveau record.

Depuis 10 ans, le nombre de résidents de la région croît de 0.1 % par an, soit un afflux d'habitants actuellement proche de 2600 personnes par an.

Depuis le milieu du XIXe siècle, la population de la région Nord-Pas-de-Calais a progressé de façon continue, sauf durant l'entre 2 guerres. Après la Seconde Guerre Mondiale, la progression est revenue mais le Baby Boom a tout juste pu compenser le flux migratoire négatif. On comptait 1.85 millions d'habitants en 1851 et 3.82 millions en 1968.

Equipe Nord Pas-de-Calais Economie le Lundi 21 Février 2011


Le marché immobilier en région Nord-Pas-de-Calais se reprend mais le segment des biens neufs stagne.


Transactions immobilières Nord-Pas-de-Calais août 2010 : le neuf reste déprimé
Les transactions immobilières en région Nord-Pas-de-Calais en août 2010 progressent. La variation est repassée en territoire positif, avec +9,3 % sur un an. Au total, on a compté pour près de 8,8 milliards € de ventes de biens immobiliers anciens et neufs (7,7 milliards € en janvier).

Transactions immobilières Nord-Pas-de-Calais août 2010 : le neuf reste déprimé
Toutefois, on note un écart significatif entre les ventes de logements neufs et anciens. Dans le premier cas, la tendance reste négative, avec un niveau de transaction toujours en repli, à 1,69 Md€ en août (1,75 Md€ en février). D’autre part, l’évolution du marché est positive pour les logements anciens (août : 7,1 Md€ contre 6,0 Md€ en janvier).

Par rapport à la situation de l’immobilier au plan national, les transactions en Nord-Pas-de-Calais sont moins dynamiques, plombées par le neuf.

Comme l’activité économique tirée de l’immobilier, soit la mise en chantier de logements et locaux, est principalement liée au neuf, ceci indique que l’activité dans la construction en Nord-Pas-de-Calais reste atone. Un mauvais point pour l’emploi.

Nord Pas-de-Calais Economie le Mardi 21 Septembre 2010


Le crédit bancaire en Nord-Pas-de-Calais se reprend mollement. Les signaux sont encore trop faibles pour pousser à l’optimisme.


Crédit bancaire en Nord-Pas-de-Calais en avril 2010 : reprise encore trop molle
Le crédit bancaire reste sur un trajectoire de hausse dans la région Nord-Pas-de-Calais en avril 2010. Le rebond est principalement porté par le crédit immobilier, dont la hausse sur un an revient à +5,9 % en avril 2010 (+5,7 % en mars). On a donc déjà refait une partie du chemin perdu en 2009 (point bas à 4% à l’automne dernier), reste à faire celui perdu en 2008. Pour mémoire, la variation était encore de +12,8 % en juin 2008. Cette reprise est à relier à la bonne performance des transactions immobilières.

Crédit bancaire en Nord-Pas-de-Calais en avril 2010 : reprise encore trop molle
Pour le crédit investissement, le résultat est plus décevant. l’encours ne progresse que de 2,8 % en avril 2010 (+2,9 % en mars), ce qui manque clairement de peps comparé aux évolutions de 2008. Les entreprises de la région Nord-Pas-de-Calais n’ont donc pas encore repris le chemin de l’investissement. Ceci indique une croissance économique molle à court terme. même si l’on est toujours en variation positive, avec +2,9 % sur un an.

Au final, le flux de crédit envoie un signal plutôt mitigé. Certes le crédit immobilier se reprend, mais on attend encore de voir un impact franc sur l’activité dans le bâtiment. L’impulsion économique reste donc toujours limitée. De surcroît, la quasi-atonie pour le financement des investissements n’est pas porteuse de beaucoup d’optimisme.

Nord Pas-de-Calais Economie le Mardi 6 Juillet 2010


1 2 3 4 5 » ... 6