Climat des affaires : L’économie française continue de s’enfoncer dans la récession


Nouveau recul pour la confiance des entreprises en janvier 2012. Cette enquête est compatible avec une récession relativement modérée mais qui s'installerait encore plusieurs mois.



Climat des affaires : L’économie française continue de s’enfoncer dans la récession
L’enquête Insee sur le climat des affaires a de nouveau reculé en janvier 2012, en baisse de 1 point sur le mois. Il s’agit du neuvième recul consécutif et l’indice atteint désormais 91,0 points, niveau inédit depuis fin 2009. Comme le montre le graphique ci-contre la chute est rapide sur les derniers mois mais elle se modère depuis le mois de novembre et n’a plus la même gravité que celle de 2008.

Selon les données de l’Insee, l’indicateur de retournement de conjoncture reste en zone de « climat conjoncturel défavorable ».

Au niveau des grands secteurs de l’économie française, le moral des entreprises se dégrade encore fortement pour la distribution (commerce) et de façon moins grave dans l’industrie. La confiance rebondit légèrement dans la construction et les services mais tous les secteurs ont désormais des indices en zone de contraction de l’activité et la tendance reste partout à la baisse.

L’indicateur est compatible avec une entrée en récession au quatrième trimestre de 2011 et sa poursuite sur le début de l’année 2012. Pour l’instant, l’incertitude reste très forte sur l’ampleur et la durée de la récession en cours. A l’heure actuelle, l’enquête de l’Insee permet d’écarter une récession grave.

En revanche, au niveau des indicateurs avancés (carnets de commandes dans l’industrie et la construction, tendance sur la demande dans les services et la distribution), la dégradation continue dans l’industrie et les services, signe qu’il est encore trop tôt pour attendre un rebond de l’activité. Ainsi, une récession perdurant sur l’ensemble du premier semestre semble possible.

L'Équipe Gecodia.fr

Lundi 23 Janvier 2012